QUATRIÈME DE COUVERTURE

La domination des pensées sur la conscience construit les egos d’une manière ou d’une autre.


En ce sens, la pensée est la plus grande puissance mondiale. Elle assiège le mental humain depuis des millénaires et maintient l’humanité dans l’ignorance de sa propre puissance. La plus grande guerre n’est donc pas planétaire mais virtuelle. C’est en affrontant la nature des pensées à travers sa conscience que l’humain peut reconquérir intégralement le territoire de son identité réelle.

La rapidité à laquelle les choses doivent être produites sans égard pour la vitalité humaine, l’appât du gain, les abus, le manque de communication entre hommes et femmes, entrenations, tout cela naît du manque d’identité de l’humanité. Une civilisation entière peut être détruite quand les individus remettent entre les mains des gouvernements la responsabilité de leur état de conscience. Il est plus que temps de rétablir la communication…


Fiche technique
Auteure : Sylvie Bergeron
Parution : Octobre 1997
Nombre de pages : 148
ISBN : 2-9805809-0-2

Genre : Essai sur la pensée
Format : 8 ½ x 5 ½

Se le procurer :
Diffusion: Éditions La Guaya
Distribution Europe : DG Diffusion


Rétablir la communication décline en finesse et en concentré la puissance d’une individualité capable de se soutenir par elle-même intégralement. La communication rétablie avec sa propre connexion intérieure universelle conduit à l’exploration d’une conscience visionnaire à peaufiner au quotidien.

Ce livre démystifie l’expérience de connexion l’être au niveau prépersonnel qui peut donner l’impression d’avoir déconnecté avec le reste du monde. Cet isolement nécessaire permet la construction d’une nouvelle conscience de soi, d’où cette impression étrange de ne plus se reconnaitre, de ne plus être reconnu par son entourage.

L’étude de l’impressionnabilité est le point fort du livre. Par là, l’auteure définit une sensibilité en tant que sentiment de vulnérabilité mais aussi en tant qu’outil de créativité. Elle réfère aussi aux chakras et corps subtils pour expliquer les mutations nécessaires de l’être vers une plus grande conscience de soi.

Le point fort de ce livre découle d’une mise en valeur occidentale de préceptes orientaux pour y inclure la nécessaire activité socio-professionnelle de notre vie moderne. Ce parcours conscient avec le subtil conduira vers un point de convergence entre le soi actif et le vide créatif.

En thème de fond, Rétablir la communication expose la différence entre une pensée réflective dite toxique et une pensée créative qui propulse dans l’inconnu. L’ego est toujours responsable de rétablir cette communication avec ses dimensions subtiles afin de s’extraire des manipulations mentales propres à notre société moderne. Ainsi il pourra atteindre sa propre vibration et vivra créativement dans un monde craintif de perdre ses coutumes.


Mots-clés : pensée créative, pensée toxique,  subtilités de l’ego, identité, programmation, déprogrammation, conscience mentale, individualisation, vibration, connexion.